fbpx

Cosmétiques zéro déchet et zéro plastique

Livraison Gratuite dès 30€

0 0,00

Zoom sur le label Cruelty Free

zoom sur le cruelty free

Sur Frenethique.fr, vous trouverez uniquement des produits non testés sur les animaux. C’est une valeur importante pour nous afin de promouvoir une cosmétique plus respectueuse et éthique. Le label Cruelty Free, qui garantit qu’aucun test n’a été réalisé sur les animaux, est une référence en la matière. Nous vous proposons un guide détaillé sur cette certification, présente aujourd’hui sur de nombreux produits cosmétiques.

Cruelty Free : une avancée en faveur de la protection animale

Malheureusement, le secteur des cosmétiques n’est pas forcément éthique et respectueux des animaux. Beaucoup de marques ont encore recours aux tests sur les animaux avant la commercialisation de leurs produits. Avant de s’intéresser de plus près à la réglementation en vigueur, un petit historique s’impose…

Pourquoi était-il important de créer un label ?

Depuis de nombreuses années, les marques de cosmétiques réalisent des tests sur les animaux. Ces derniers leur permettent de vérifier la sécurité et la tolérance de leur produit sur la peau et la santé. Ces expérimentations concernent à la fois le produit fini mais aussi les ingrédients utilisés dans la formulation : conservateurs, parfums, ingrédients chimiques…

Les tests sur les animaux sont le plus souvent réalisés en laboratoire sur des rongeurs (rats, souris, cochons d’Inde…) et des lapins. Immobilisés, ils subissent alors des injections sous-cutanées, des vaporisations dans les yeux et autres pratiques cruelles. Autant dire que derrière nos cosmétiques préférés se cache parfois une terrible réalité…

L’évolution de la réglementation

Alors qu’ils semblent d’un autre temps, l’interdiction en Europe de ces tests sur les animaux ne date que de 2013. Ainsi, depuis le 11 mars 2013, plus aucun nouveau produit cosmétique testé sur des animaux n’a le droit d’être commercialisé en Europe. En 2016, la loi s’élargit et englobe également les produits importés. Une avancée majeure…

Pour autant, le combat n’est pas gagné. L’association PETA (People for the Ethical Treatment of Animals), qui défend les droits des animaux, a établi une liste des marques ayant toujours recours aux expérimentations animales. Parmi elles, on retrouve 250 marques de cosmétiques dont beaucoup de marques leaders du marché.

Heureusement, de plus en plus de consommateurs sont sensibles à la question des tests sur les animaux et sont à la recherche d’alternatives. Portés par cet engouement, des labels ont vu le jour comme le label Cruelty Free (« sans cruauté »).

Cruelty Free : la réglementation en vigueur

La réglementation concernant les tests sur les animaux en cosmétique pourrait être simple… mais elle ne l’est pas ! Par exemple, les lois en vigueur en Europe ne sont pas les mêmes à l’étranger. Il est aussi important de différencier les tests réalisés sur le produit fini et sur les ingrédients. Enfin, tous les labels Cruelty Free n’ont pas les mêmes critères de labellisation.

Que dit la réglementation européenne ?

En Europe, et ce depuis 2013, les tests sur les animaux pour les produits finis et pour les ingrédients qui les composent sont strictement interdits. Mais il subsiste 3 ombres au tableau :
 

    • D’une part, la réglementation ne s’applique qu’aux ingrédients exclusivement réservés à un usage cosmétique. Or, certains composés utilisés pour la formulation des cosmétiques proviennent de l’agroalimentaire, de l’industrie chimique ou pharmaceutique. Dans ces secteurs, les tests sur les animaux sont toujours autorisés. Indirectement, un produit cosmétique peut donc contenir des ingrédients testés sur les animaux.Il s’agit des substances multi-usages comme les conservateurs, les parfums, les filtres solaires ou les solvants ;
    • D’autre part, la formulation des cosmétiques est soumise au règlement européen REACH (Registration, Evaluation and Authorisation of Chemicals). Ce dernier répertorie dans une base de données les substances qui ne présentent aucun danger ni pour la santé humaine ni pour l’environnement. Pour pouvoir être commercialisé, un cosmétique doit donc répondre aux critères du REACH. À défaut, les substances concernées doivent être testées sur les animaux, malgré l’interdiction de 2013 ;
  • Enfin, tous les produits cosmétiques déjà testés et mis sur le marché avant l’interdiction de mars 2013 restent commercialisés. 

Qu’en est-il des cosmétiques fabriqués à l’étranger ?

Hors de l’Union Européenne, les tests sur les animaux peuvent être autorisés en fonction de la réglementation en vigueur dans le pays. À l’heure actuellement, seuls 34 pays interdisent totalement l’expérimentation animale en cosmétique. C’est le cas de la Norvège et de l’Inde. D’autres ont opté pour une interdiction partielle.

La Chine, par exemple, a annoncé en 2019 la fin de l’obligation des tests sur animaux pour les marques étrangères qui souhaitent commercialiser leurs produits de beauté sur son territoire. Mais cette réglementation ne concerne pas les ingrédients utilisés pour la formulation. C’est un premier pas, en attendant une interdiction totale…

Cosmétiques Cruelty Free : comment se repérer ?

Sans label Cruelty Free, il est quasiment impossible de savoir si un produit fini ou les ingrédients utilisés ont été testés sur les animaux. Dans ce cas, comment se repérer ?

Où trouver l’information ?

L’information ne figure pas dans la liste INCI. De plus, les marques européennes n’ont pas le droit d’inscrire sur l’emballage l’allégation « non testé sur les animaux ». Elle est considérée comme abusive par la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes). En effet, elle laisse entendre que les produits concurrents sont testés sur les animaux alors que l’expérimentation animale est interdite pour tous les produits cosmétiques finis mis sur le marché européen. Les labels Cruelty Free sont donc les seules solutions pour les marques d’indiquer qu’elles ne font pas de tests sur les animaux.

Les différents labels

En réalité, il n’existe pas un seul label Cruelty Free mais plusieurs. Le plus connu est certainement celui de la PETA, représenté par un lapin aux oreilles roses. Cette association délivre 2 labels :

  • Cruelty Free : garantit l’absence de tests sur les animaux sur les produit finis et sur les ingrédients ;
  • Cruelty Free & Vegan : garantit l’absence de tests sur les animaux et l’absence d’ingrédients d’origine animale dans le produit.

D’une manière générale, pour vous assurer que ni les produits finis ni les ingrédients utilisés ne sont testés sur les animaux (y compris sur les marchés étrangers), nous vous conseillons les labels suivants :

  • Cruelty Free et Cruelty Free & Vegan de PETA ;
  • HCS ou Leaping Bunny ;
  • IHTK ;
  • CCF (Choose Cruelty Free).

Ces labels Cruelty Free ne certifient pas seulement un produit en particulier mais des marques dans leur totalité, engagées en faveur de la protection animale.

Vegan, Cruelty Free et bio : quelles différences ?

Bien entendu, les labels de la cosmétique bio (Cosmébio, Ecocert, Cosmos, BDIH…) sont eux aussi concernés par l’interdiction des tests sur les animaux. Contrairement aux cosmétiques conventionnels, les ingrédients qu’ils contiennent sont naturels. Ils sont donc rarement concernés par le règlement REACH qui, rappelons-le, impose des tests lorsque les ingrédients sont susceptibles de porter atteinte à la santé ou à l’environnement. Un cosmétique bio peut tout à fait être vegan c’est-à-dire sans aucune substance animale.

Un cosmétique vegan, quant à lui, sera toujours Cruelty Free. Mais un produit Cruelty Free ne sera pas nécessairement vegan. En effet, il peut contenir des ingrédients d’origine animale comme du miel ou de la cire d’abeille.

Enfin, les cosmétiques Cruelty Free ou vegans ne sont pas forcément bio ou naturels et peuvent aussi contenir des substances indésirables.

Face à cette multitude de labels, vous vous sentez peut-être perdu… Sur frenethique.fr, notre charte de sélection des produits est simple : nous ne proposons que des cosmétiques non testés sur les animaux, vegans et composés à 95% d’ingrédients d’origine naturelle minimum.

Un produit sans label est-il forcément testé sur les animaux ?

Heureusement, non ! Ce n’est pas parce qu’un produit n’a pas la mention Cruelty Free qu’il est forcément testé sur les animaux. Les marques certifiées bio, par exemple, n’ont pas besoin de certification supplémentaire si l’interdiction des tests sur les animaux est déjà inscrite dans le cahier des charges de leur organisme certificateur (comme celui de BDIH, Soil Association, Nature et Progrès, Demeter et Ecocert).

De plus, le label Cruelty Free est payant. Toutes les marques ne peuvent donc pas se permettre de l’adopter et de l’apposer sur l’emballage de leurs produits. Dans ce cas, renseignez-vous sur ses valeurs et ses engagements en matière de protection animale.

Nous espérons que ce guide complet sur le Cruelty Free vous aura aidé à y voir plus clair. En attendant, venez vite découvrir nos cosmétiques non testés sur les animaux sur frenethique.fr !

Sources

Tests sur les animaux en cosmétique : la vérité : https://www.slow-cosmetique.com/le-mag/tests-sur-les-animaux-en-cosmetique-la-verite

Cosmétiques : ne vous fiez pas à l’allégation « non testé sur les animaux » ! : https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/cosmetiques-ne-vous-fiez-pas-a-lallegation-non-teste-sur-animaux

Partager l'article sur les réseaux sociaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur pinterest

A lire également ...

Être alerté du retour en stock Ce produit est actuellement en rupture. Pour être informé dès que le produit est de nouveau en stock, laissez simplement votre adresse ci-dessous.
Email Votre adresse reste confidentielle, nous ne la partagerons avec personne d'autre :)
Panier
Votre panier est videRetour boutique