fbpx

Cosmétiques zéro déchet et zéro plastique

Livraison Gratuite dès 30€

0 0,00

Transition capillaire : Comment la réussir ?

portrait femme transition capillaire vers le naturel

Comme beaucoup, vous souhaitez peut-être remplacer votre shampoing conventionnel par un shampoing bio et/ou solide. C’est une excellente idée ! Plus respectueux de vos cheveux et de votre santé, il est tout aussi efficace pour éliminer les impuretés et l’excès de sébum. Mais cette transition capillaire nécessite certaines étapes car les cheveux sont sensibles aux changements. Découvrez nos conseils pour réussir votre transition capillaire à coup sûr et dans de bonnes conditions !

Du chimique au naturel : une transition en douceur …

Les cheveux et le cuir chevelu sont sensibles aux changements et réagissent à des facteurs internes et externes. C’est notamment le cas lorsque nous revoyons nos habitudes et notre routine capillaire. Ainsi, le passage d’un shampoing classique, pas nécessairement très naturel, à un shampoing bio/solide doit se faire en douceur et demande de la patience …

Qu’est-ce qu’une transition capillaire ?

Une transition capillaire consiste à passer d’une routine cheveux « chimique » à une routine 100% naturelle. Durant cette période, vous direz adieu aux shampoings classiques gorgés de silicones, aux colorations et aux balayages chimiques qui abîment la fibre capillaire… Mais ce changement ne sera que profitable à vos cheveux !

En vous tournant vers le naturel, vous permettrez à vos cheveux de se régénérer et de respirer. Il s’agit d’une véritable cure « détox » qui les débarrassera des résidus de silicones et autres agents chimiques. Vous découvrirez progressivement la nature de vos cheveux et leur beauté naturelle.

Combien de temps dure-t-elle ?

La durée d’une transition dépend bien entendu de votre type de cheveux et de leur état de santé, de vos habitudes, des produits utilisés… D’une manière générale :

  • Si vos cheveux ne sont pas trop abîmés, en bonne santé et plutôt épais, la transition peut être rapide : entre 1 et 4 mois.
  • Si vous avez des pointes fourchues, des cheveux fragiles, cassants ou abîmés, défrisés à crépus, cela prendra plus de temps. La transition capillaire peut alors s’étaler sur plusieurs mois voire sur 1 à 2 ans.
    Bien entendu, plus vous serez persévérante et rigoureuse dans votre transition, plus elle sera rapide.

Les difficultés d’une transition capillaire

Une transition capillaire ne se fait pas sans rencontrer quelques difficultés. C’est pourquoi beaucoup y renoncent et préfèrent reprendre leurs ancien produits… C’est une erreur car, passé le temps d’adaptation, les cheveux deviennent de plus en plus beaux et en meilleure santé. Alors, ne vous arrêtez pas en si bon chemin !

Des cheveux plus gras

Les cheveux gras sont le premier changement que vous noterez durant votre transition capillaire. En effet, en espaçant vos shampoings (à raison de 2 à 3 fois/semaine), vous aurez l’impression d’avoir les cheveux poisseux et sales. Mais il est important de « casser » le cercle vicieux du lavage quotidien qui, contrairement à ce qu’on peut penser, favorise la production de sébum. En attendant que vos cheveux s’habituent, vous devrez accepter d’avoir des cheveux un peu plus gras. Mais c’est un mal pour un bien !

Des cheveux moins lisses et emmêlés

Autres conséquences directes de cette transition : des cheveux moins lisses et l’apparition de nœuds. En effet, les shampoings bio et/ou solides ne contiennent pas de silicones, des agents chimiques lissants, omniprésents dans les produits capillaires. Véritables cache-misères, ils vous donnent l’illusion d’avoir de beaux cheveux alors qu’ils étouffent la fibre capillaire. 

Durant votre transition, vos cheveux seront donc moins faciles à coiffer. Mais rassurez-vous : l’application de soins naturels, comme un après-shampoing solide, vous permettra de remplacer les silicones de vos anciens produits capillaires.

L’acceptation de ses cheveux au naturel

Pour réussir votre transition capillaire, vous devrez passer par l’étape de l’acceptation de vos cheveux au naturel. 

Espacer les shampoings, laisser sécher ses cheveux à l’air libre, accepter qu’ils soient plus gras, plus secs et moins « domptés »… constitue une épreuve pour certains. Mais il est important de redécouvrir et d’apprivoiser vos cheveux tels qu’ils sont. À ce moment là, vous serez déjà sur la bonne voie !

Les étapes pour réussir votre transition capillaire

Coupez si nécessaire

Commencez votre transition en établissant un état des lieux. Lorsque les cheveux sont très abîmés, il est difficile de les réparer. Dans ce cas, mieux vaut donc couper les pointes abîmées et fourchues.

Réalisez une clarification des cheveux

Sous ce nom un peu barbare se cache une étape essentielle à votre transition capillaire. La clarification consiste à détoxifier vos cheveux de tous les résidus de produits chimiques qui ne sont pas éliminés lors du shampoing. Elle vous permettra de commencer votre transition sur des bases saines.

La clarification des cheveux est assez simple à réaliser. L’idéal est d’utiliser de l’argile verte mélangée à de l’eau que vous appliquerez en masque sur cheveux mouillés, des racines jusqu’aux pointes. Laissez poser pendant au moins 30 minutes puis rincez à l’eau claire ou au vinaigre de cidre.

Choisissez votre shampoing bio solide

Comme n’importe quel shampoing, un shampoing bio ou un shampoing solide se choisit en fonction de la nature de vos cheveux : cheveux normaux, gras, secs à très secs… Ainsi, il répondra précisément à leurs besoins. Optez également pour un produit aux tensioactifs doux pour ne pas agresser votre cuir chevelu. Bien entendu, il doit aussi être sans sulfates et sans silicones comme tous les shampoings que nous proposons sur Frénéthique.

Appliquez des soins nourrissants

Pendant cette période de transition, vos cheveux auront besoin d’être nourris en profondeur. Pour cela, appliquez régulièrement un après-shampoing bio, un masque capillaire et réalisez des bains à l’huile de coco, de jojoba ou de ricin pour favoriser la pousse. En bref : chouchoutez vos cheveux !

Vous pourrez d’ailleurs trouver un soin cheveux naturel adapté à votre type de cheveux sur la boutique !

Instaurez un nouveau rituel de séchage et de brossage

Pour réussir votre transition capillaire, vous devrez également adopter de nouvelles habitudes de séchage et de brossage. Idéalement, laissez sécher vos cheveux à l’air libre. Sinon, utilisez votre sèche-cheveux sur le mode de chaleur le plus doux et uniquement sur les longueurs. Côté brossage, évitez au maximum le fer à lisser ou à boucler. Investissez dans une brosse à cheveux en matière naturelle qui démêle les cheveux sans effort.

Enfin, profitez de ce temps dédié au brossage pour réaliser un massage du cuir chevelu. En plus d’être agréable, cela favorise la circulation sanguine et stimule la croissance des cheveux.

Vous trouverez sur Frénéthique tous les soins nécessaires à votre transition capillaire : shampoings, masques, après-shampoings… De quoi passer en douceur à une routine 100 % naturelle !

Partager l'article sur les réseaux sociaux

Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

A lire également ...

Être alerté du retour en stock Ce produit est actuellement en rupture. Pour être informé dès que le produit est de nouveau en stock, laissez simplement votre adresse ci-dessous.
Email Votre adresse reste confidentielle, nous ne la partagerons avec personne d'autre :)
Panier
Votre panier est videRetour boutique